La route du bio : pour un œnotourisme authentique !

Pour faire de l’œnotourisme sur notre territoire, rien de tel qu’une balade à vélo, le moyen le plus écolo. Mais pour les moins intrépides, on vous propose de prendre votre voiture pour cette grande balade autour du vin médocain ! Voici un joli voyage à la rencontre des viticulteurs qui le valorisent. Et oui, les grandes appellations qui résident sur le territoire Médoc Estuaire comptent des viticulteurs attachés à une viticulture qui respecte les règles de production saine, sans pesticide.

 

 

Partons tout d’abord à Cussac-Fort-Médoc, charmant petit village, où se trouve le château Micalet, propriété familiale de 10 hectares. La famille Fédieu, propriétaire depuis près de 50 ans, a toujours respecté la terre et les méthodes douces. C’est donc naturellement qu’en 2009 le château est passé en agriculture biologique. Pour les visites, rien de plus simple, un petit coup de fil et vous serez accueillis chaleureusement par les membres de cette famille médocaine.

 

Puis, en descendant vers le sud du territoire, part la célèbre route des châteaux (plus connue par le GPS comme étant la D2), arrêtez-vous dans ce village au doux nom de Margaux. Là, vous serez émerveillés par le château Palmer, ce Grand Cru Classé qui a adopté le bio sur la totalité de son vignoble depuis 2014, et qui le fait avec précision et tact . Une visite avec dégustation qui se paye mais qui mérite le détour. Vous ne ressortirez pas indemne d’une telle visite, face à son compatriote château Margaux !

 

 

Quittez la fameuse route des châteaux pour vous glisser sur nos routes de campagne et découvrez nos crus artisans, respectueux de l’environnement. Direction Macau et le Mille Roses. Un château familial, typiquement bordelais en pierres de taille avec ses dépendances où l’on fabrique un vin authentique. Quant à la question « pourquoi Mille Roses » ? David Faure, le propriétaire, vous répondra « pour les rosiers cultivés par ma mère, pour tous ces rosiers en bout de vigne de notre Médoc, pour la richesse et la finesse aromatique des vins que j’aimerais produire ».

 

Alors plus une minute à perdre pour profiter de cette échappée belle, loin des clichés et préjugés. La viticulture biologique est profondément ancrée dans ce territoire si connu pour ces somptueuses propriétés !