Partez à la découverte des nombreux trésors de notre patrimoine bâti !

Découvrir ou redécouvrir l’endroit où l’on vit ! Souvent on a tendance à vouloir partir loin, alors qu’il y a tant de choses à voir à côté de chez soi.

Notre escapade du jour vous permettra de découvrir quelques beautés incontournables de notre patrimoine bâti de notre territoire. Propices aux visites, même en cette période de crise sanitaire, ces lieux « ouverts aux quatre vents » sont accessibles à tous gratuitement ou moyennant quelques euros.

Nous vous emmenons tout d’abord dans un petit village appelé Cussac-Fort-Médoc où se trouve une forteresse édifiée au XVIIème siècle par Sébastien Vauban, le Fort Médoc. Ce monument, inscrit sur la liste du Patrimoine Mondial de l’UNESCO, offre une halte suspendue entre nature et culture. Vauban, au service du Roi Soleil (Louis XIV), renforce la protection du territoire en se consacrant aux défenses côtières et terrestres. C’est ainsi qu’il édifia le Fort Médoc (sur la rive gauche de la Gironde), le Fort Pâté (sur l’île du même nom, au milieu de l’estuaire) et la Citadelle de Blaye (sur la rive droite), formant ainsi le Verrou de l’estuaire, « interdisant » la navigation sur la Gironde à toute flotte ennemie.

 

Les prochaines visites s’effectueront autour de trois châteaux, témoins de l’histoire médiévale mouvementée, et devenu au fil des siècles des châteaux viticoles reconnus. Une véritable palette de monuments d’une grande diversité et d’une beauté à couper le souffle. La visite débute par le Château de Lamarque, domaine viticole mais pas seulement. C’est avant tout une imposante forteresse médiévale du XIème et XIIème siècle, la plus vieille du Médoc et qui protégea la région des invasions Vikings.

 

 

A quelques kilomètres plus au Sud, après avoir traversé le village de Margaux, vous trouverez le château d’Issan. Ses tours médiévales font partie, avec les douves, le porche monumental et le mur d’enceinte, des vestiges médiévaux de l’ancienne seigneurie de la Mothe-Cantenac. Propriété viticole de renom et Grand Cru Classé en 1855, on raconte ici que le vin d’Issan fut servi aux noces d’Aliénor d’Aquitaine et du futur roi d’Angleterre Henri Plantagenêt.

Poursuivons notre route en direction de Ludon-Médoc et du château d’Agassac, un chef-d’œuvre de l’histoire médiéval qui remonte à l’an 1238. La tradition locale raconte qu’une inscription latine trouvée dans les souterrains du château assigne sa construction au XIème siècle. Toutefois, les premiers témoignages historiques datent du XIIIème siècle.

 

 

Toutes ces découvertes d’exception pourront être agrémentées de visite et de dégustations (uniquement sur réservation).

Pour clôturer cette expérience historico-patrimoniale, nous allons vous emmener découvrir les chartreuses qui font le charme de notre territoire. Longez les bords de Gironde, à partir du petit port de Macau et laissez-vous guider par ce chemin du bord de l’eau pour y découvrir ces superbes maisons de campagne des XVIIIème et XIXème siècle. Ces chartreuses appartenant à de riches négociants bordelais avec un point de vue sur les îles de l’estuaire étaient ni plus, ni moins que des maisons de maître. Elles ont, au fur et à mesure des siècles été intégrées dans le tissu urbain de la métropole bordelaise.